Jour 12 – D’or, d’encre et de mystère.

Aujourd’hui, je pars – et vais finir – tranquillement: je me réveille à 8h mais impossible de me convaincre de me lever avant 9h.

Avant de vraiment commencer, je décide d’aller au marché Nishiki, histoire de trouver quelque chose à manger pour partir de bon pied.

Il n’y a pas trop de monde, je peux donc bien admirer toute cette nourriture mystérieuse. 

Certaine choses sont vraiment étranges, et je vous parle pas de l’odeur… Je ne vais peut-être pas trouver si facilement de quoi manger.

Je reste aussi sceptique face aux brochettes de moineaux grillés.

Continuer la lecture de « Jour 12 – D’or, d’encre et de mystère. »

Please follow and like us:

Marché Nishiki

Marché Nishiki / 錦市場

Description

Le marché de Nishiki est tout aussi apprécié des locaux que des touristes. C’est une longue et étroite rue de 400m, qui propose variété d’aliments, et quelques récents magasins de souvenir.

On dit que le premier magasin a ouvert dans les années 1300 et le marché s’est officiellement ouvert en 1615.

Continuer la lecture de « Marché Nishiki »

Please follow and like us:

Kinkaku-ji -le Pavillon d’Or

Kinkaku-ji / 金閣寺

Son vrai nom est le Rokuon-ji / 鹿苑寺

Description

Le Kinkaku-ji est un temple Zen, dont la particularité flagrante est que les 2 étages supérieurs sont recouverts d’or.

C’était la villa de retraite du shogun Ashikaga Yoshimitsu, qui a souhaité qu’elle devienne un temple zen à sa mort. Le petit-fils de Yoshimitsu s’est inspiré du Kinkaku-ji pour sa propre villa, qui devint aussi un temple zen, le Ginkaku-ji.

Le bâtiment a été détruit plusieurs fois notamment 2 fois pendant la guerre d’Onin, une guerre civile qui a fait beaucoup de dégâts et une fois par un prêtre fanatique y ayant mis le feu en 1950. La structure actuelle date de 1955.

Continuer la lecture de « Kinkaku-ji -le Pavillon d’Or »

Please follow and like us:

Musée international du manga

Musée international du manga / 京都国際マンガミュージアム

Description

Le but du Musée international du manga est de préserver et exposer le manga. C’est un projet commun de la ville de Kyoto et de l’université Seika, il conduit donc aussi des études et des programmes liés à la culture du manga.

Le bâtiment en lui-même était une école primaire et son apparence a été préservée.

L’exposition permanente traite de la question « qu’est-ce que le manga? », d’un point de vue historique, sociétal, industriel, etc. Les expositions temporaires, eh bien, cela dépend, mais elles présentent toujours du travail original du manga ou de l’animé.

Continuer la lecture de « Musée international du manga »

Please follow and like us:

Jour 11 – spéciale kimono

Aujourd’hui, mon amie Kana fait le trajet depuis Nagoya pour passer la journée avec moi. L’occasion de louer des kimonos!

J’ai un peu de mal à trouver tout les termes techniques, vous m’excuserez du manque de précision. C’est aussi un peu long, donc pour la description de mes visites, cliquez sur les lieux.

Mettre un kimono: tout un art

Continuer la lecture de « Jour 11 – spéciale kimono »

Please follow and like us:

Nijo-jo – le Château des Tokugawa

Nijo-jo / 二条城

Descriptions

Le château de Nijo a été construit en 1603, en tant que résidence de Tokugawa Ieyasu, premier shogun de la période Edo.

Après la chute du shogunat en 1867, c’est devenu un château impérial, puis s’est ouvert au public en tant que site historique.

La partie palais du château, le Ninomaru, est une des mieux préservées de tout les châteaux de l’ère féodale japonaise. C’est le cœur de l’attraction du château. Ses différents bâtiments sont reliés par des corridors dont le plancher grince pour éviter l’entrée d’intrus.

L’Honmaru, premier cercle de défense abritait un palace secondaire et un donjon de 5 étages, détruit par un feu au 18° siècle. L’ancien palace n’est pas toujours ouvert au public, mais les ruines du donjon et les jardins le sont.

Continuer la lecture de « Nijo-jo – le Château des Tokugawa »

Please follow and like us:

Sanjusangendo – le temple aux 1001 Kannon

Sanjusangendo / 三十三間堂

Description

Le nom Sanjusangendo signifie le temple aux 33 intervalles (entre les piliers de l’extérieur), mais ce temple bouddhiste est surtout connu pour ses 1001 statues de Kannon, la déesse de la compassion. Seules 124 statues sont d’origines, les autres n’ont pas survécu aux incendies.

Ses statues dorées contrastent avec l’extérieur tout en longueur, très sobre.

Sa construction date de 1164, mais il a été détruit par un incendie, et reconstruit en 1266. Les fondations ont été faites sur couches d’argiles et de sables, mesures parasismiques qui a bien fonctionné, puisqu’il n’a jamais été reconstruit depuis.

Continuer la lecture de « Sanjusangendo – le temple aux 1001 Kannon »

Please follow and like us:

Gion et Yasaka Jinja – la tradition des geishas

Gion / 祇園

Description

Gion est un quartier de geisha. A vrai dire, ici on les appelle plutôt les geikos, et leurs apprenties les maikos.

C’est un quartier qui a gardé ses maisons en bois traditionnelles et rempli de magasins, de restaurants et d’ochayas, les maisons de thé, lieux de représentation des geikos. La disposition de ces maisons est en fait une forme d’évitement de taxe: celle-ci était basée sur le métrage de la façade de devant, les maisons sont donc étroites mais très longues.

On peut donc flâner dans les rues, passer devant les bâtiments traditionnels, les temples et le long du canal.

Continuer la lecture de « Gion et Yasaka Jinja – la tradition des geishas »

Please follow and like us:

Jour 10 – Philosophie, zen et nature

Ce matin, j’arrive à Kyoto! et même Japan Fm en parle

C’est un petit choc à l’arrivée: tous ce monde! Cette gare est immense! 

Jusqu’à présent, quand il y avait du monde aux endroits que je visitais, c’est qu’en fait je croisais au moins une personne toutes les demi heures. Je pense qu’ici, ça va changer un peu.

Et en fait, c’est la saison idéale pour visiter: pas trop de monde, il fait chaud, un début de feuilles de d’automne, parfait!

Après l’habituel largage de sac à l’hôtel, direction le fameux Ginkaku-ji. On monte une petite rue pleine de boutiques que je qualifierais d’attrapes touristes, et on arrive à l’entrée du temple.

Continuer la lecture de « Jour 10 – Philosophie, zen et nature »

Please follow and like us:

Chemin du Philosophe

Chemin du Philosophe / 哲学の道

Description

Le chemin s’étire du Ginkaku-ji au Eikan-do Zenrin-ji. Le philosophe zen Kitarô Nishida empruntait ce chemin pour se rendre à l’université de Kyoto, et l’école de philosophie qu’il y fonda. Il en profitait pour faire sa méditation. On a donc nommé le lieu en son honneur.

Outre ses extrémités fort célèbres, le chemin du philosophe borde aussi de nombreux temples et sanctuaires et le mont Daimon-ji. Il n’y a qu’à suivre les panneaux!

Temples, sanctuaires, cafés et boutiques, il y a de quoi faire sur ces presque 2km.
Continuer la lecture de « Chemin du Philosophe »

Please follow and like us: