Palais Gyeongbokgung

Gyeongbokgung / 경복궁

Description

Le fondateur de la dynastie Joseon déplace la capitale à Hanyang, actuelle Seoul. Il a donc besoin d’un palais: le Gyeongbokgung. Construit selon les principes feng shui et terminé en 1395, il héberge le roi, qui y dirige aussi le pays.

Il perd sa place de palais principal au profit du Changdeokgung, jusqu’alors palais secondaire, suite à l’invasion japonaise de 1592-1598 qui a détruit tou les palais de la ville. Laissé un peu à l’abandon pendant près de 3 siècles, le Gyeongbokgung est reconstruit en 1867, sur un modèle un peu différent de l’original.

Pendant la plus récente occupation japonaise, le palais est détruit, sa porte Gwanghwamun est délocalisé et est remplacé par le bâtiment du gouvernement général japonais. Depuis 1990, il est restauré vers son état d’origine.

Ma visite

Des trois palais que j’ai visité à Séoul, c’est le plus… monumental.

Grande entrée, avec des gardes en uniforme traditionnel, grandes cours, immenses bâtiments. Même la grande avenue devant en impose.

Il y avait des travaux donc certains bâtiments sont bâchés mais la majorité est accessible. J’ai l’impression que c’est une saison avec beaucoup d’événements spéciaux, et il y avait une dégustation de thé et de gâteaux pour « goûter la cuisine royale », mais je ne savais pas, et il fallait réserver à l’avance.

Il y a énormément de bâtiments, apparemment il y en avait même plus à la construction du palais. 

On peut voir la salle du trône, et contrairement à d’autres, on peut la prendre en photo. La voici donc.

Les autres salles de la plupart des bâtiments sont accessibles. Mais elles sont toutes quasiment vides alors j’ai du mal à m’imaginer comment la vie pouvait être. Si ce n’est qu’elle était clairement fastueuse.

Mais qu’avec tout ces murs et ces portes en papier, ils devaient quand même bien se les geler… 

Sinon, l’extérieur est un poil moins attrayant que les autres jardins des palais. Les cours sont impressionnantes, d’accord, mais après c’est surtout allées de gravier avec un arbre de temps en temps sur la pelouse. En revanche je crois avoir développé une passion pour les avancées de toit de style coréen.

Accès

Adresse: 161 Sajik-ro, Sejongno, Jongno-gu, Seoul

Métro ligne 3, arrêt station Gyeongbokgung,  sortie no.5 ou Station Anguk, sortie no.1

Bus bleu no. 1020, 7025, Bus vert no. 109, 171, 172, 601, 606 arrêt Gyeongbokgung

Bus régional Jongno (Jongno maeulbus) no. 11, ‘arrêt Musée national folklorique (국립민속박물관)

Horaires et tarifs

De mars à octobre 9h00 – 18h00
De novembre à février 9h00 – 17h00

Fermé le mardi

3 000 ₩

Pass quatres palais: 10 000₩

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *