Jour 9 Nagamachi Bukeyashiki, quartier de Samouraï

Ma journée

Aujourd’hui, un format d’article un peu spécial. 

J’ai commencé ma journée avec l’intention d’aller voir le musée du Noh, une forme de théâtre. Mais arrivée devant, fermeture pour changement d’exposition… 

Comme il ne faut pas se laisser abattre, et que Kanazawa a centralisé à peu près tout dans le coin, j’ai le choix entre le musée d’art moderne et le musée d’art tout court (le lien vous amène au site du musée, je ne fais pas d’article pour lui). Etant définitivement hermétique à l’art moderne, le musée d’art est mon prochain arrêt.

Le musée n’autorise pas les photos, c’est pourquoi je ne vais pas faire un article dédié. 

Il propose une exposition temporaire sur l’artisanat de la laque, sa préservation et son développement depuis l’ère Meiji. On a donc accès à de nombreuses œuvres, plutôt récentes (20°siècle), mais donc on voit clairement l’évolution de style. 

Cette technique de laque est un trésor culturel intangible, et les maitres de l’art des « trésors vivants », rien que ça. Sentons nous donc privilégiés de voir cela.

L’exposition permanent est aussi sympa, avec une variété d’objets et de thématique. J’y découvre des artistes japonais. Forcément, vu que j’en connais très peu.

Ensuite, direction Nagamachi!

Focus sur Nagamachi Bukeyashiki

Nagamachi Bukeyashiki / 長町武家屋敷跡

Description de Nagamachi Bukeyashiki

Kanazawa était une cité mediévale d’importance, et plusieurs dignitaires de haut rang et des samourais de toutes classes habitaient au plus proche du pouvoir en place. 

Le quartier garde son charme traditionnel: les maisons, modernes, traditionnelles ou historiques ont préservé les murs entourant leurs jardins, et longer le plus vieux canal de Kanazawa est une vue superbe.

Il y a plusieurs centre d’intérêts: maisons de soldats de bas rang, maison de Samourai de haut rang, restes d’une autre maison, ancienne pharmacie, mais aussi boutiques de souvenirs et de confiseries et cafés.

Ma visite

Je commence par le nord et le Ashigaru Shiryokan Museum. Nom un peu pompeux pour deux maisons de fantassins (fantassin: ashigaru).

Mais comme on a tendance à se concentrer sur le fastueux, voir les maisons des guerriers de basse classe reste très instructif. Hier, j’ai visité la maison de Terashima, samourai de classe moyenne. En comparaison, ces maisons sont de taille équivalente mais clairement moins décorées. Pas de murs colorés ou de meubles extravagants: salles de stockages et pièces à vivre, c’est bien assez. 

Ensuite, je suis le canal. C’est fou, il y a des petits immeubles tout ce qu’il y a de plus moderne mais entourés de ces murs caractéristiques.

J’arrive devant les restes de la maison des Takada. Par reste, on entends salle des serviteurs et écuries.

Un peu plus loin, c’est la maison de la famille Nomura. Si Terashima était un samourai de rang moyen, et si on se fie à leurs maisons respectives, à côté des Nomura, c’était un gros clampin.

Et je ne vous parle même pas des poignées de porte.

La maison est grande, il y a plusieurs petits jardins, des meubles en laque, une armure, des sabres, un salon de thé. Même les caches clous doivent valoir une fortune. 

Ensuite, direction la Shinise Kinenkan. Ancienne pharmacie restaurée, on peut non seulement voir les conditions de vie des marchands de l’époque, avec du matériel de comptabilité notamment, mais aussi de l’artisanat local.

Si si en sucre.

J’en retiens deux choses.

Il y a un autel avec un bouquet géant fait en sucre.

Et si samouraï, c’était du prestige, pharmacien, ça gagnait vraiment, vraiment beaucoup.

Non, sinon la maison vaut le coup d’être vue, elle présente beaucoup d’objets intéressants et est très belle.

Dans le quartier, il y a aussi un musée dédié à la famille Maeda, que je n’ai pas visité et un atelier de soie, qui était fermé aujourd’hui, dommage!

Accès

Nagamachi: Bus JR ou Loop (et beaucoup d’autres) arrêt Korinbo

Musée d’art: franchement, la moitié des bus de la ville passent à proximité: le Kenrokuen shuttle, le bus 18 et tout les bus du terminal 6 de la gare de Kanazawa, arrêt Hirosaka/21st Century Museum ou tout les bus du terminal 7, arrêt Dewa Machi

Horaires et tarifs

Nagamachi

  • Maison Nomura: 8h30 – 17h30 550¥ fermé le 26 et 27 décembre
  • Shinise Kinenkan: 9h30-17h 100¥
  • Ashigaru Shiryokan Museum: 9h30-17:00 gratuit

Musée d’art:

9h30-18h 360¥ + prix variable suivant les expositions temporaires

Fermé pendant les changements d’expositions.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *