Palais Changgyeonggung

Palais Changgyeonggung / 창경궁

Description

Le palais de Changgyeonggung a été bâti en 1483 par le 9° roi Joseon, Seongjong. Le ut était de loger les femmes des rois précédents. Il est donc (relativement) moins riche que les autres palais et directement connecté au Changdeokgung par les jardins. A eux deux ils forment le palais Donggwol, le Palais de l’Est.

Certaines affaires d’état y était tenues, notamment la réception d’officiels ou d’envoyés étrangers. De nombreuses princesses et concubines y résidèrent aussi.

Le palais a été détruit pendant l’invasion japonaise de 1592 à 1598 .  En 1616, certaines parties du palais ont été reconstruites. Ce sont les parties les plus anciennes encore debout. Pendant les dernières invasions japonaises (1910-1945), il a été partiellement détruit transformé en zoo et en jardin botanique. Le zoo a été fermé en 1983 et depuis 1987, le palais a été entièrement rendu à son état d’origine. Certains arbres du jardin botaniques ont été gardés.

Un fait divers royal a aussi eu lieu ici: le meurtre du prince héritier Sado. Atteint de maladie mentale et enclin au meurtre gratuit, Sado était l’inquiétude de la famille royale. Le roi Yeongjo ne pouvait le laisser accéder au trône. Il accompagna donc son fils dans le jardin est du palais, et le fit enfermer dans un baril de riz, où il a étouffé. L’histoire est restée secrète jusqu’en 1776, à la mort de Yeongjo, la femme de Sado ayant raconté l’histoire dans ses mémoires. C’est le fils de Sado qui est couronné à la mort de Yeongjo.

Ma visite

En accès direct de Changdeokgung, je me lance dans la visite de ce palais. Des trois palais que j’ai visité, c’est celui qui m’a laissé le moins d’impression, mais il reste sympa.

Sur les hauteurs, la vue sur le palais et la ville est jolie. Mais quand on descend, c’est moins vert que le Changdeokgung et moins impressionnant que le Gyeongbokgung. 

Il a apparemment été construit en gardant la praticité et la vie quotidienne à l’esprit. Bien sûr, la vie quotidienne d’un palais est d’un autre monde mais bon… Ici tout particulièrement j’ai du mal à me le figurer: un des bâtiments était « le quartier de résidence de la reine », mais ce qu’il en reste, c’est une très très grande pièce, vide. 

Accès

Adresse: 185 Changgyeonggung-ro, Jongno-gu, Seoul

Metro ligne 4, arrêt station Dongdaemun, sortie 4

Horaires et tarifs

Février – Mai et Septembre – Octobre 09:00-18:00
Juin – Aout 09:00-18:30
Novembre – Janvier 09:00-17:30

Fermé le lundi

1 000 ₩

Ticket Royal palace pass: 10 000₩

Please follow and like us:
error

Palais de Changdeokgung

Changdeokgung / 창덕궁

Description

Le Changdeokgung est un des palais les mieux préservés de la dynastie Joseon, il date de 1405. C’est ici que la famille royale résidait et que le roi discutait avec ses ministres des affaires d’état. 14 rois s’y succédèrent, dont le dernier.

Le bâtiment principal  suit précisément l’axe Nord-Sud, les autres bâtiments suivent plus naturellement la topographie du lieu.

Le Jardin Secret représente 2/3 de la superficie du palais. Le jardin est partagé avec le palais Changgyeonggung. A eux deux ils forment le palais Donggwol, le Palais de l’Est.

Ma visite

Je pense que fin Octobre est le moment le plus adéquat pour aller visiter. Bon, ça caille un peu mais sinon, il y a les belles couleurs de l’automne, la visite du jardin secret libre, et d’autre événements. Par exemple, moi j’ai eu droit à un focus sur les objets de la reine et une animation à l’infirmerie royale.

Je n’avais pas prévu de visiter le jardin, mais le prix est inclus dans le pass Palace, et une visite commence dans 20min, qui suis-je pour refuser quelque chose de gratuit.

Je fais donc un premier passage rapide dans le palais pour ne pas rater le début de la visite: on peut visiter le jardin librement mais on ne rentre qu’aux horaires de début de visite.

Et c’est vrai que le jardin est immense. Il servait aussi bien de lieu de repos et d’amusement que de terrain d’entrainement militaire. Il y a plusieurs bâtiments et pavillons, et en cette saison de libre visite, on peut même s’installer dans un des pavillons pour livre un livre. En admettant qu’on lise bien le coréen…

J’aime particulièrement le pavillon où le roi invitait ses plus proches pour « se détendre, écrire des poèmes et boire de l’alcool ». Alors certes, le lieu est poétique, mais j’aimerais voir un rassemblement d’hommes équipés de bouteilles qui se concentrent uniquement sur les poèmes…

Après plus d’une heure et demi de visite du jardin, retour à l’entrée du palais. Je vais donc voir les « gros » bâtiments.

 

Salles de trônes, salles de réunion, tout pour diriger un pays. J’adore l’architecture coréennes. C’est coloré, plein de détail. Et je réitère: je me passionne pour la vue des toits rapprochés.

On a des explications sur l’utilité des bâtiments, mais pas trop de détails concernant les pièces et les objets, donc on apprécie surtout la vue. Qui est déjà pas mal.

Et l’étape suivante, c’est le palais de Changgyeonggung, dont l’entrée est directement dans le palais de Changdeokgung.

Accès

Adresse 99 Yulgok-ro, Waryong-dong, Jongno-gu, Seoul

Metro: arrêt à la station Jongno 3-ga, sortie 6 avec les lignes 1, 3 ou 5 ou arrêt station Anguk, sortie 3, ligne 3.

Bus: bus bleu 109, 151, 162, 171, 172 ou 272 ou bus vert 7025

Horaires et tarifs

Pour le palais: de Février à Mai et de Septembre à octobre, ouvert de 9h à 18h. En Juin à Aout, 9h – 18h30. De Novembre à Janvier, de 9h à 17h30. 3 000₩

Pour le Jardin Secret et le palais: les visites du jardin sont faites en tours guidés, en anglais, coréen, chinois et japonais à heures fixes. 8 000₩. En Octobre, on peut prendre le ticket pour une visite guidée mais faire le tour en solo.

Royal palace Pass: les quatre palais et le sanctuaire Jongmyo, 10 000₩. 

Please follow and like us:
error

Palais Gyeongbokgung

Gyeongbokgung / 경복궁

Description

Le fondateur de la dynastie Joseon déplace la capitale à Hanyang, actuelle Seoul. Il a donc besoin d’un palais: le Gyeongbokgung. Construit selon les principes feng shui et terminé en 1395, il héberge le roi, qui y dirige aussi le pays.

Il perd sa place de palais principal au profit du Changdeokgung, jusqu’alors palais secondaire, suite à l’invasion japonaise de 1592-1598 qui a détruit tou les palais de la ville. Laissé un peu à l’abandon pendant près de 3 siècles, le Gyeongbokgung est reconstruit en 1867, sur un modèle un peu différent de l’original.

Pendant la plus récente occupation japonaise, le palais est détruit, sa porte Gwanghwamun est délocalisé et est remplacé par le bâtiment du gouvernement général japonais. Depuis 1990, il est restauré vers son état d’origine.

Ma visite

Des trois palais que j’ai visité à Séoul, c’est le plus… monumental.

Grande entrée, avec des gardes en uniforme traditionnel, grandes cours, immenses bâtiments. Même la grande avenue devant en impose.

Il y avait des travaux donc certains bâtiments sont bâchés mais la majorité est accessible. J’ai l’impression que c’est une saison avec beaucoup d’événements spéciaux, et il y avait une dégustation de thé et de gâteaux pour « goûter la cuisine royale », mais je ne savais pas, et il fallait réserver à l’avance.

Il y a énormément de bâtiments, apparemment il y en avait même plus à la construction du palais. 

On peut voir la salle du trône, et contrairement à d’autres, on peut la prendre en photo. La voici donc.

Les autres salles de la plupart des bâtiments sont accessibles. Mais elles sont toutes quasiment vides alors j’ai du mal à m’imaginer comment la vie pouvait être. Si ce n’est qu’elle était clairement fastueuse.

Mais qu’avec tout ces murs et ces portes en papier, ils devaient quand même bien se les geler… 

Sinon, l’extérieur est un poil moins attrayant que les autres jardins des palais. Les cours sont impressionnantes, d’accord, mais après c’est surtout allées de gravier avec un arbre de temps en temps sur la pelouse. En revanche je crois avoir développé une passion pour les avancées de toit de style coréen.

Accès

Adresse: 161 Sajik-ro, Sejongno, Jongno-gu, Seoul

Métro ligne 3, arrêt station Gyeongbokgung,  sortie no.5 ou Station Anguk, sortie no.1

Bus bleu no. 1020, 7025, Bus vert no. 109, 171, 172, 601, 606 arrêt Gyeongbokgung

Bus régional Jongno (Jongno maeulbus) no. 11, ‘arrêt Musée national folklorique (국립민속박물관)

Horaires et tarifs

De mars à octobre 9h00 – 18h00
De novembre à février 9h00 – 17h00

Fermé le mardi

3 000 ₩

Pass quatres palais: 10 000₩

Please follow and like us:
error